Métal qui a été largement utilisé dans l’industrie. Jusqu’après la seconde guerre mondiale, ce métal a été utilisé pour les raccordements particuliers et les installations intérieures pour l’eau potable.


Qui est concerné :

Tous les propriétaires.

Quand :

Lorsqu’il existe des conduits d’alimentation d’eau en plomb.

Objectif de la mission :

Déterminer la quantité de plomb contenu dans l’eau de consommation en fonction des normes.

Pourquoi :

Afin d’éviter les actions en responsabilité pénales et civiles envers le propriétaire ou le mandataire et de protéger la santé des consommateurs

Textes législatifs :

  • Code de la santé publique.
  • Loi n°98-657 du 29 juillet 1998.
  • Décrets n°99-483 et n°99-484 du 9 juin 1999.
  • Arrêté du 12 juillet 1999.

Réglementation :

  • Depuis le 25 décembre 2003, les exigences de qualité de l’eau d’alimentation fixées par la directive européenne 98/83/CE ( décret n°2001-1220 du 20 décembre 2001) sont abaissées à 25 µg/L au lieu de 50 µg/L
  • Cette limite de qualité de 25 µg/L constitue une étape intermédiaire vers l’objectif d’un abaissement à 10 µg/L à compter du 25 décembre 2013.
  • Cette mesure ne s’effectue plus seulement en pied d’immeuble mais également au point de puisage (robinet du consommateur).

Les risques pour la santé :

Le saturnisme : C’est une intoxication due au plomb. Cette maladie est irréversible.
Elle diminue le quotient intellectuel, crée de retard psychomoteur et diminue les capacités d’apprentissage et de développement des enfants. Elle touche les enfants et les femmes enceintes.

Chargement
Chargement...